Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 22:52

 Les résultats des simples juniors

  Les Championnats d’Algérie ont baissé rideau au Tennis Club de Mansourah avec, au final, des résultats qui sont tout, sauf des surprises, et ce, tout particulièrement dans les tableaux des seniors.

  Ceux qui espéraient un chamboulement des valeurs sont restés sur leur faim. Abdelhak Hameurlaïne a remporté son 12e titre, Assia Halo son 5e d’affilée.  Le premier cité a égalé ainsi un record que l’on ne pensait pas voir égalé un jour, encore moins battu : celui de Abdesselam Mahmoudi qui fut, durant de longues années, »Monsieur Tennis » en Algérie. La seconde a ajouté une ligne à son palmarès, la 5e d’affilée. Les deux champions émargent au Groupement Sportif des Pétroliers (GSP), un club qui domine littéralement la catégorie des seniors depuis belle lurette. Mais qui, paradoxalement, n’en fait pas autant chez les jeunes où ce sont d’autres associations qui se mettent en valeur. On veut parler du COST d’Oran, qui fait un travail remarquable ces dernières saisons, du WA Tlemcen, toujours aussi actif, du Jil Moustakbal Himaya, un nouveau qui bouscule la hiérarchie des clubs, du MTC Boufarik, avec Nihel Adjali une valeur prometteuse, du MB Béjaïa, où l’on commence à voir arriver Wakil Keciba, du RC Biskra, le régent du sud, etc. Les champions juniors 2009 portent les couleurs, ce qui ne surprendra personne, du COST d’Oran (Amir Zioui) et du MTCB (Nihel Adjali), les finalistes, celles du WAT (Kamel Boussaïd) et du COST (Sanaâ Bensafi). Ils n’ont pas cédé sans combattre. Les deux finales sont allées au troisième set. Chez les seniors, Hameurlaïne et Halo ont plié leur affaire en seulement deux petites manches, et par le même score (6-2 6-3). C’est dire qu’une nouvelle fois, les juniors qui ont eu accès au tableau final des seniors, n’ont rien pu faire face à leurs aînés, toujours aussi solides au poste. Les jeunes devront, de nouveau, se remettre à l’ouvrage avec l’espoir que demain le soleil se lèvera aussi pour eux sur la terre rouge de tous les exploits. En attendant, Yassine Amier est, une saison de plus, le seul à avoir gagné, la même année, les titres des juniors et des seniors. C’était en 1978. Comme le temps passe vite : 31 ans déjà !     

Partager cet article

Repost 0

commentaires