Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 17:33

Finalement, dans le monde du sport, qu’il soit de haut niveau ou pas, tout est possible, même l’incroyable. La finale qui a opposé samedi après-midi deux joueuses écartées des paris par tous les bookmakers, qu’ils soient de Londres ou d’ailleurs, restera quand même dans les annales du tournoi. Qui se souviendra, dans quelques années, des circonstances étonnantes qui ont fait de l’Australienne Samantha Stosur et de l’Italienne Francesca Schiavone, des finalistes inattendues, pratiquement des « intruses ».

Quelques que soient les forces en présence, il y a toujours un favori. Dans cette finale sans stars, indiscutablement, c’est à Samantha Stosur, avec son magnifique coup droit, que l’on pouvait accorder ce statut. Le sort malin devait en décider autrement.  Il est bon toutefois de rappeler que l’an dernier, Stosur avait pris le meilleur sur Schiavone mais c’était au premier tour du tableau. Une finale est un événement à nul autre pareil qui peut ne pas se reproduire une seconde fois. Alors, quand la magnifique occasion se présente, mieux vaut ne pas la manquer du tout. Sous peine de regrets éternels qui peuvent empoisonner toute une existence.

D’où l’acharnement que Schiavone et Stosur ont mis dans tous les échanges. Contre toute attente, les coups puissants de l’Australienne ne sortaient pas l’Italienne du court. Connue pour son esprit très combattif, Francesca Schiavone ne cédait pas un pouce de terrain. C’est donc normalement qu’elle remportait une finale qui ne lui tendait pas les bras au départ (6-4 7-6).

Les nerfs de l’Australienne l’ont trahie au plus mauvais moment d’une finale qui, même si elle n’a pas atteint le haut niveau technique, a surtout valu par son côté passionnel. La plus âgée des deux, Schiavone, 29 ans, sortait vainqueur d’un duel avec la plus jeune, Stosur, 26 ans. Trois années d’écart qui auront fait la différence mais pas seulement tant il est vrai que ce serait faire injure à la vainqueur que de placer son succès final sur ce seul paramètre. Francesca Schiavone (29ans), première Italienne à remporter un titre du Grand Chelem, a déclenché dans son pays un raz-de-marée médiatique inouï. Cette joueuse est la preuve vivante qu’il faut toujours y croire. Sans l’éternel espoir qui fait vivre, l’homme n’aurait jamais marché sur la Lune. Tous ceux qui ont tendance à geindre pour un oui ou pour un non, devraient retenir la belle leçon donnée à tous par Francesca Schiavone. Elle joue avec son coeur, elle étale ses sentiments, elle embrasse la terre battue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires