Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 13:10

Ce n’est pas cette année que Rafael Nadal réussira le Grand Chelem. Vainqueur en 2010 de Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open, il ne lui restait plus qu’une seule marche à monter, celle de l’Open d’Australie, pour devenir le premier joueur de l’histoire du tennis à remporter les quatre tournois majeurs, à la suite, sur quatre surfaces de jeu différentes. Et même étalé sur deux saisons, l’exploit aurait été de toute beauté. Malheureusement pour le N1 mondial, son corps, trop sollicité ces dernières années, lui joue de plus en plus des tours au mauvais moment. Le quart de finale perdu face à son compatriote, David Ferrer, en trois petites manches, 6-4, 6-2, 6-3, marquera longtemps Nadal. Ce joueur de talent, à la correction exemplaire, n’a pas voulu, à l’issue du match, « dévaloriser » la victoire de Ferrer en faisant état de ses problèmes physiques. Battu à Melbourne, le matador de Manacor ne sera pas, du moins cette année, le troisième joueur à rejoindre l’Américain Donald Budge (1938) et l’Australien Rod Laver (1962-1969) au firmament du Grand Chelem auquel y accède seulement celui qui remporte les quatre tournois majeurs dans la même année. La tentative ratée de Rafael NadaL restera comme un des moments les plus marquants de l’Open d’Australie 2011. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires