Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 10:29

Tous ceux qui ont eu la chance de voir la finale de l’Open d’Australie 2012 ne sont pas prêts d’oublier le magnifique spectacle que leur ont offert Novak Djokovik, sublime vainqueur, et Rafael Nadal, combattant héroïque. Vingt quatre heures après, ils ne réalisaient pas encore qu’ils avaient vécu l’un des plus beaux matchs que le tennis mondial pouvait leur offrir. Un spectacle qui leur a rappelé, certainement, la magnifique demi-finale Federer-Djokovic de Roland-Garros 2011. Ce duel avait atteint des sommets qu plan technique. On constatera que dans les deux cas, Djokovic est concerné. C’est dire, s’il le fallait encore, les capacités de ce joueur exceptionnel qui est, apparemment, parti pour régner longtemps sur la planète tennis.

Ce qu’en pense le DEN

A Alger aussi, comme partout ailleurs dans le monde, on a vibré à l’occasion de cette finale qui a justifié tous les superlatifs. Pour le directeur des équipes nationales, Noujeïm Hakimi, « C’est tout simplement sidérant. Je ne crois pas avoir déjà vu un tel match au plan physique et émotionnel. Tenir cinq manches durant un tel rythme est tout simplement stupéfiant. Quand les meilleurs joueurs de tennis font deux ou trois coups exceptionnels par set, on a l’impression que Novak Djokovik et Rafael Nadal peuvent le faire pratiquement dans chaque jeu. On a vu des échanges incroyables où la balle passait d’un joueur à l’autre à une vitesse et à une puissance phénoménale. Des rallyes de fond de court qui ont dû donner le tournis aux spectateurs présents à Melbourne. Des rallyes époustouflants que chaque joueur, à tour de rôle, finissaient par une frappe de balle encore plus puissante. Djokovic et Nadal sont, à mon avis, nettement supérieurs aux autres. »

L’avis du Champion d’Algérie

Le Champion d’Algérie, Abdelhak Hameurlaïne, connu pour son sens de la mesure, a mis un moment avant de répondre à nos questions « Je ne sais plus quoi dire après une telle finale qui a atteint des sommets techniques. Physiquement, on a eu l’impression, c’est du moins mon avis, que Djokovic et Nadal pouvaient jouer toute la nuit sans se départager. Après cette finale incroyable, je crois que l’on est parti pour assister à des matchs aussi passionnants, et plus peut être, dans les trois autres tournois du Grand Chelem qui restent à jouer. C’est sûr qu’à Roland-Garros,Wimbledon et l’US Open, il y aura à chaque fois des duels terribles entre ces deux joueurs. Après Nadal- Federer, c’est maintenant Djokovic-Nadal. »

L’opinion d’un arbitre international

Le tennis algérien compte six arbitres internationaux. Nous avons choisi d’appeler l’un d’eux, en l’occurrence Hakim Fateh, pour le prier de nous donner son opinion après la fabuleuse finale de dimanche dernier. « Personnellement, même lorsqu’il a été mené 4-2 dans la cinquième et dernière manche, j’avais fait de Novak Djokovic mon favori. Je le crois supérieur à Rafael Nadal qui est, qu’il le veuille ou pas, touché psychologiquement par ses échecs à répétition face à Djokovic. Il ne faut pas oublier qu’il a subi dimanche sa septième défaite en finale dont six contre Djokovic. Même avec le mental le plus solide du monde, une telle suite de défaites ne peut qu’ébranler le joueur qui la subit. En outre, je pense que cette nouvelle rivalité qui éclate, après celle de Nadal- Federer, est une très bonne chose pour le tennis mondial. Les sponsors internationaux commençaient à trouver que les finales du tennis avaient toujours le même vainqueur. Il y avait comme une certaine lassitude, même pour le public. Avec l’avènement de Novak Djokovic, l’intérêt pour notre sport ne peut que repartir de plus belle. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires