Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 22:22

Après une période de « silence sportif », le tennisman algérien, Lamine Ouahab, refait parler de lui de nouveau. En effet, il vient d’effectuer une tournée en Espagne (Février 2013)  pour prendre part à des tournois ATP de la série des Futures, qui reprend des tournois professionnels, dotés de 10000 dollars. Cette somme est répartie entre les 5 tours du tableau final. Engagé dans le tournoi de Palma de Majorque, en qualité de tête de série N4, il perd en quarts de finale face à l’Espagnol Marc Giner. Lamine est, de nouveau, dans un tableau final, celui du Futures 3 de Murcie. Après trois tours gagnants, le numéro 1 algérien s’incline ensuite en demi-finale devant un autre joueur espagnol, Roberto Carballes-Baena. Enfin, dans le Futures 4 de Carthagène, Lamine est défait au second tour par le Français Maxime Chazal, à l’issue de trois manches disputées. Entré en Espagne avec un classement de 295ème mondial, Lamine Ouahab en est ressorti 280ème, avec un total de 159 points pour 15 tournois pris en compte dans l’élaboration du classement numérique de l’ATP. Ces résultats démontrent que notre joueur est en train, à petites doses, de remonter progressivement les échelons de la hiérarchie de l’ATP, tout en sachant, pertinemment, l’expérience aidant, que le chemin est parsemé d’embûches. Installé depuis deux ans au Maroc, Lamine est le meilleur joueur de l’Atlantic Tennis Académie (ATA) de Agadir. Un club créé, selon ses promoteurs, « afin de répondre à une demande spécifique de la clientèle tennistique locale et étrangère désirant obtenir un enseignement sérieux et de qualité. « Ouahab semble y avoir trouvé les conditions nécessaires pour faire une bonne préparation avant les tournois internationaux dans lesquels il a absolument besoin de s’illustrer pour marquer les fameux points ATP indispensables à tout joueur qui a de l’ambition. Et nous savons, qu’à 28 ans, Lamine n’est pas encore un has been, loin de là. Les résultats obtenus dans les trois tournois espagnols, cités ci-dessus, le prouvent amplement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires