Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 18:27

Dans le tournoi international féminin qui a pris fin le 06 avril 2012 au HAC d’Hydra, le public n'a pas eu le plaisir de voir des joueuses algériennes dans les derniers tours. Dans cette compétition incluse au Pro Circuit de la Fédération internationale de tennis (FIT), les nôtres n’ont vraiment pas fait le poids. en effet, Sur les 11 joueuses engagées dans le premier tour du tableau final, seule Sofia Benhalima, vainqueur d’une rencontre cent pour cent algérienne, est allée au second où elle a, à son tour, laisser le tournoi se poursuivre sans elle. C’est un constat sévère mais parfaitement prévisible dans la mesure où nos joueuses ne participent, dans l’année, à aucune épreuve internationale individuelle à l’étranger. Elles sont toutes « contraintes » d’attendre le passage dans notre pays, une ou deux fois l’an, du Pro Circuit de la FIT. C’est nettement insuffisant pour espérer marquer des points en vue d’accéder au fameux classement mondial de la WTA. Ceci étant dit, il n’y a donc pas lieu de jeter la pierre à nos représentantes dans ce tournoi du HAC d’Hydra. Elles ont fait ce qu’elles ont pu et, à l’évidence, c’était insuffisant. Mais, devant cette réalité implacable des courts, faut-il, pour autant, mettre un terme à l’organisation, chez nous, de telles épreuves ? Ce serait, à notre humble avis, une erreur grave susceptible d’hypothéquer le développement de la pratique sportive féminine dans cette discipline si difficile à maîtriser sur tous les plans et pas seulement financiers. Il faut, au contraire, persévérer dans cette voie et laisser le temps au temps pour faire son œuvre. A condition, cela va de soi, que tout le monde s’implique dans cette opération à long terme et pas seulement la Fédération algérienne de tennis (FAT). Celle-ci se doit de faire preuve d’imagination et d’ouverture vers les autres pour impliquer tous les acteurs de la discipline dont elle a la charge, à commencer par les clubs et les ligues. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires