Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 12:11
La plus belle et la plus passionnante aventure du cyclisme mondial prendra son départ le 04 juillet 2009. Et pas de n’importe lequel de ces endroits oubliés de l’histoire qui ne disent rien à personne. En effet, les coureurs donneront leurs premiers coups de pédales à partir de Monaco. Les organisateurs du Tour de France ont choisi cette année la principauté monégasque. En attendant, peut- être, d’autres cités dignes de l’épreuve. Et pourquoi pas le Qatar qui aurait, semble-t-il, soumis sa candidature pour accueillir l’étape initiale d’une des prochaines éditions de cette course à nulle autre pareille dans le domaine du sport international. Le Tour est également, pour toutes les régions traversées par le peloton multicolore, une extraordinaire opération de promotion touristique. Un album d’images toutes plus belles les unes que les autres. Et chaque année, en juillet, c’est un spectacle gratuit qui est offert non seulement par les coureurs mais aussi, et surtout, dirions- nous, par la caravane publicitaire qui précède le peloton. Une foule immense, du grand- père au plus petit des enfants de la famille, est massée sur les routes pour applaudir à tout rompre des coureurs que l’ont voit passer en trombe, l’espace de quelques minutes seulement. Une scène mobile que personne ne veut pourtant manquer. Les photographes d’un jour s’en donnent alors à cœur joie.  Cet enthousiasme sans limite est l’un des atouts des promoteurs du Tour qui savent pertinemment combien l’image véhiculée par leur course est porteuse. Les sponsors le savent aussi et, malgré les récurrentes affaires de dopage, restent, dans leur grande majorité, fidèles à cette poule aux œufs d’or. Le dopage, justement, est l’un des plus grands dangers qui guettent cette affaire si juteuse. Les organisateurs en sont parfaitement conscients et font tout pour éjecter du peloton les indésirables dont le Belge Tom Boonen déclarée persona non grata. D’autres avant lui avaient goûté aux produits interdits dont, il y a des années, un certain Fritz Schaer qui franchissait la ligne d’arrivée la bave aux lèvres. Ou bien encore l’Anglais Tom Simpson tragiquement décédé sur les pentes du Tourmalet. Et plus récemment, l’Américain Landis, un « vainqueur » sanctionné bien longtemps après sa parade sur les Champs Elysées. Ou l’autre américain tout aussi sulfureux, Lance Armstrong présent au départ, envers et contre tous. Du coup, si le public se passionne toujours pour le Tour, il est néanmoins de plus en plus conscient que les forçats de la route ne sont pas tous aussi propres qu’ils le prétendent à tous les vents. Cette année aussi, tout le monde fera comme si les coureurs ne buvaient que de l’eau claire tant les sommes en jeu sont considérables. On pourra toujours sanctionner après mais pour le moment rien ne doit gâcher la fête qui commencera à Monaco pour prendre fin à Paris le 26 juillet prochain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires