Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de OAO DZ
  • Le blog de OAO  DZ
  • : Un Blog consacré à l'Humeur du moment...
  • Contact

Recherche

16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 11:42
Ibbou félicitée par… Wozniacki !

Fed Cup (Groupe III- Europe-Afrique) Danemark- Algérie 3-0

Dans une rencontre de Fed Cup, comptant pour la seconde journée de la poule C du Groupe III de la Zone Europe-Afrique, domicilié à Ulcinj (Monténégro), du 14 au 18 avril 2015, le Danemark a battu l’Algérie, sur le score de 3-0.

Personne ne s’étonnera de cette sèche défaite concédée face à une équipe qui reposait, pour l’essentiel, sur les épaules de Caroline Wozniacki, actuelle N 5 mondiale. Du côté algérien, le match de Ines Ibbou, face à une telle joueuse, était fortement attendu. Non pas avec le fol espoir de voir notre joueuse d’avenir réaliser un exploit fantastique, mais surtout pour être fixé sur les capacités réelles de Ibbou placée dans des conditions de jeu autrement plus élevées que les tournois juniors de l’ITF (Fédération internationale de tennis). Le score de ce match, enlevé 6-2 6-1 par l’ancienne N 1 mondiale, pourrait se passer de tout commentaire superflu. Ce n’est pas le cas. En effet, grâce au « live- score » (score en direct), utilisé par les arbitres, nous avons pu suivre ce match, sur internet, point par point. Nous n’en croyions pas nos yeux : Ines Ibbou tenait tête à son adversaire avec beaucoup de jeux à 40A (Egalité 40).

Le soutien du public local

Certes, elle a fini par rendre les armes mais non sans « piquer », au passage, deux jeux dans la première manche et un dans la seconde, évitant, ainsi, deux roues de bicyclette. Wozniacki s’est imposée, fort logiquement, en 6-2 6-1. Ines sort grandie d’une défaite, ce n’est pas tellement courant pour un perdant.

« Le public monténégrin ne s’y est pas trompée en soutenant, durant toute la partie, la jeune algérienne », et ce, selon les propres propos du chef de délégation, Mohamed Bessaâd, que nous avons pu joindre au téléphone, hier après-midi. « Je n’en reviens pas parce que je n’ai jamais vu ça. Ines a fait un match incroyable, sans se mettre aucune pression. Elle a joué comme si ce n’était pas une N 5 mondiale qui était de l’autre côté du filet. C’était tout simplement incroyable. Ines a lutté sur toutes les balles durant les deux manches. A tel point que, physiquement, elle n’en pouvait plus, ensuite, en double où, à 3-0 pour les Danoises, je lui ai demandé si elle ne voulait pas s’arrêter. Malgré les crampes, elle a refusé de quitter le court. La combativité est un autre trait de caractère de cette joueuse qui est une perle pour le tennis algérien féminin. D’ailleurs, Caroline Wozniacki a félicité Ines, à la fin de leur match de simple. Je crois qu’il n’y rien d’autre à ajouter après une telle réaction de l’adversaire.»

L’enthousiasme de M. Bessaâd est compréhensible et pleinement justifié.

Notre seconde sélectionnée, Amira Benaïssa, actuelle championne d’Algérie des seniors, s’est inclinée, 6-3 6-2, devant Karen Barbat (632ème mondiale).

En double la paire Benaïssa-Ibbou a été battue par les Danoises Emilie Francati-Mai Grage (6-0 6-0).

Partager cet article

Repost 0

commentaires